Nouveautés

200recettes (1)

En 3, 4 ou 5 ingrédients et quelques minutes de préparation, le tour et joué : des petits plats ultra-simples sont sur la table, prêts à être dégustés. Que vous soyez cuisinier amateur ou expérimenté, venez puiser des idées de recettes dans cette nouvelle référence de la cuisine facile ! Découvrez 200 recettes faciles, rapides et inratables :aubergines farcies à la chipolata, quiche au tofu, carottes et graines, colombo de veau, épaule d’agneau rôtie, poulet à l’estragon, taboulé de quinoa, pommes au four et aux fruits rouges, ananas rôti au caramel, tarte aux pralines roses. Avec une mise en page claire et simple et des photos qui proposent un focus sur le contenu du plat pour être au cœur du sujet en un coup d’œil !

 

AVANTOI

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou

va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

 

aprestoi

Un an et demi après avoir exaucé le vœu de Will, qui souhaitait bénéficier du suicide assisté, Lou quitte sa ville natale où elle est la cible de critiques.

Elle commence une nouvelle vie à Londres, mais elle a du mal à se conformer aux dernières volontés de Will qui lui recommandait de profiter de la vie.

aussinoirque

En 1970, dans le bassin minier, un terril sépare les riches des pauvres. Deux enfants que tout oppose se lient pourtant d’amitié : François-Xavier de Montjarrieux, fils d’un puissant industriel, et Iwan Kaczmarek, dont le père est mineur. Des années plus tard, le premier est devenu avocat, le second policier. François-Xavier a sombré dans la drogue et l’illégalité en défendant

dealers et malfrats. Alors, quand sa famille est retrouvée massacrée, il constitue le suspect idéal. Son seul allié : Iwan, ami de toujours. Au fil de l’enquête, de nouveaux éléments changent la donne. La tuerie semble faire écho à une sombre affaire de meurtres et de viols survenus dans la région trente ans auparavant. Simple similitude ou lien réel ?

 

AUTREMONDE

Traqués par l’empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et les leurs doivent fuir et rallier des terres inconnues pour s’emparer du dernier Coeur de la Terre avant qu’il ne soit détruit. Mais le monde souterrain qu’ils découvrent

ne grouille pas seulement de dangers. Il recèle d’incroyables révélations. La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires. L’ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s’achève et livre enfin tous ses secrets.

BAZARDESMAUVAIS

« J’ai écrit ces nouvelles rien que pour vous. Mais attention ! Les meilleures ont des dents… » Stephen King Un homme qui revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste qui provoque la mort de

ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture qui dévore les badauds… 20 nouvelles pour la plupart inédites, précédées chacune d’une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture.

 

bienvenuewebland

Oui, Internet c’est gratuit, mais comment les sites, plateformes, réseaux sociaux et autres moteurs de recherche gagnent-ils de l’argent, et souvent beaucoup ? Cette gratuité ne serait-elle pas un leurre ? Oui, Internet c’est la liberté, mais en échange je deviens un fichier sur pattes. Au fait, je vaux combien ? Oui, Internet c’est une ouverture sur le monde, mais aussi un repli sur soi. Oui, sur Internet on trouve tout, mais aussi n’importe quoi. Oui, Internet c’est l’expression d’une nouvelle forme de démocratie, grâce à Internet je peux donner mon avis au monde, je peux exister internationalement. Mais n’est-ce pas ce que font les djihadistes ? Oui, Internet c’est la culture mondiale à portée de clics, et le numérique la promesse d’une solution globale à tous nos maux. Mais c’est aussi mon nouveau cerveau, ma nouvelle intelligence, mais artificielle. Oui, avec Internet on gagne du temps, de l’énergie, on peut tout faire, tout acheter, c’est tellement pratique. Mais le parcours n’est-il pas fléché ? Oui, avec Internet j’ai beaucoup d’amis, je peux les compter, et je sais s’ils m’aiment ou pas, s’ils aiment ce que je dis, ou ce que je fais. Mais n’est-ce pas aussi un audimat en temps réel, pire que celui de la télévision, un véritable diktat ? Oui, avec Internet je peux faire connaître mon art, mais à quel prix. J’offre du contenu, et je reçois des « like ». Combien valent ces « like » auprès de mon banquier ? Oui, quand j’achète

un billet d’avion sur Internet c’est tellement facile. Mais j’accepte tout les yeux fermés, et je fais le boulot d’une agence de voyages. Ne suis-je pas un vecteur de chômage ? Oui, Internet c’est convivial et participatif, mais les acteurs du Net sont-ils conviviaux et participatifs avec l’impôt. Ne veulent-ils pas imposer un nouveau modèle, et remplacer les Etats ? Oui, Internet c’est l’avenir, mais avons-nous le choix ? Ce progrès obligatoire est-il vraiment démocratique ? Avant de démarrer l’écriture de ce livre, j’étais une sorte d’inculte en matière de numérique, un simple utilisateur du Web, pas très doué en plus, un internaute par obligation, plus que par plaisir. Je trouve que c’est un outil fantastique, mais… Pour ne pas vous ennuyer, et surtout parce que je ne suis pas un expert ou un spécialiste, en numérique ou en digital, j’ai choisi de vous raconter des petites histoires. D’imaginer des personnages, des utilisateurs du Web, des internautes, à qui il va arriver de nombreuses, et étranges aventures. Ou bien alors, qui ont décidé d’écrire des lettres à monsieur Web, au gros Big Data, ou à madame La Toile. Attention, si les acteurs sont fictifs, les données sont réelles. Toutes les informations, tous les chiffres, tous les faits liés au numérique qui parsèment ce livre sont avérées. Et devinez où je me suis renseigné en permanence pour alimenter cet ouvrage sur Internet ? Sur le Net bien sûr. »

BIOSTRESINTERDITES

Les chroniques de l’humoriste formées de fausses biographies de personnalités telles que Karim Benzema, Alain Juppé, Laurence Parisot ou encore Karl Lagerfeld. Avec des anecdotes sur les

coulisses de l’émission Le supplément et des biographies inédites de personnes que le comédien aurait souhaité recevoir : Charles de Gaulle, Nicolas Sarkozy, Simone Signoret, etc.

bobdylan

Bob Dylan replonge avec délices dans le Village de 1961, quand, jeune homme introverti, il découvrait Manhattan. Pour le chanteur folk débutant né dans le Midwest, New York est la ville de tous les possibles, de toutes les passions : nuits blanches

enfumées, découvertes littéraires, amours fugaces, amitiés indestructibles. Les souvenirs de l’enfance reviennent ici comme autant d’illuminations, composant l’histoire d’un musicien de génie qui aspirait à la gloire mais ne la supportait pas.

bombaymonamour

Début 2014, Charlotte part en voyage en Inde avec son amie Diana. En visitant les bidonvilles et les hôpitaux de Bombay, Charlotte est bouleversée par une petite fille nommée Abhaya, une orpheline qui ne cesse de la suivre. Elle décide de la ramener dans le palace où elle séjourne. Premier roman.

ceuxquirestent

L’excellent Wilfrid Lupano rejoint Dargaud avec la série Les Vieux Fourneaux. Trois septuagénaires, amis d’enfance, se lancent dans un road-movie rocambolesque vers la Toscane. Explications : Antoine vient d’enterrer sa femme et apprend qu’elle l’a trompé, il y a 40 ans, et avec le patron ! Son âme de cégétiste en prend un coup et il décide de commettre un crime passionnel rétroactif. Pierrot, chef de bande d’anars aveugles (Ni yeux, ni maître !), Mimile et Sophie feront tout pour l’en empêcher…

 

bonnyandpierrot

Déjà le deuxième tome des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet décrivent avec toujours autant de drôlerie la chute libre de notre société. Restent Mimile, Antoine, Pierrot et ses anars malvoyants pour redresser la barre. Un versement inattendu de la « fi nance carnassière » arrive à point nommé, mais réveille également de douloureux souvenirs pour Pierrot. Sa muse libertaire, Ann Bonny, réapparaît… Wilfrid Lupano et Paul Cauuet persistent et signent des scènes et dialogues savoureux qui resteront dans les mémoires !

 

lesvieuxfournaux

Après deux albums en 2014, voici le troisième tome, très attendu, des Vieux Fourneaux ! Lupano et Cauuet se penchent cette fois sur le cas de Mimile, qui a passé sa vie à bourlinguer dans le Pacifique, entre bourre-pifs, rugby et amitiés au long court. Pirate un jour, pirate toujours ! En parallèle : Pierrot et son collectif Ni Yeux Ni Maitre jouent les abeilles tueuses, et Sophie apprend qu’à la campagne, on ne prend pas ses œufs de poule chez les vieilles chouettes. Bref, les « vieux fourneaux » sont de retour, pétant la forme !

 

borntorun

« Se raconter est une drôle d’affaire . . . Dans un projet comme celui-ci, l’auteur fait une promesse : laisser le lecteur entrer dans sa tête. C’est ce que j’ai essayé de faire au fil de ces pages. » BRUCE SPRINGSTEEN En 2009, Bruce Springsteen et le E Street Band jouent à la mi-temps du Super Bowl. L’expérience est tellement grisante que Bruce décide d’écrire à ce sujet. C’est ainsi qu’a commencé cette extraordinaire autobiographie. Au cours des sept années écoulées, Bruce Springsteen s’est, en secret, consacré à l’écriture de l’histoire de sa vie, apportant à ces pages l’honnêteté, l’humour et l’originalité qu’on retrouve dans ses chansons. Il décrit son enfance, dans l’atmosphère catholique de Freehold, New Jersey, la poésie, le danger et les forces sombres qui alimentaient son imagination, jusqu’au moment qu’il appelle Le Big Bang : la première fois qu’Elvis Presley passe à la télévision, au Ed Sullivan Show. Il raconte d’une manière saisissante l’énergie implacable qu’il a déployée pour devenir musicien, ses débuts dans des groupes de bar à Asbury Park et la naissance du E Street Band. Avec une sincérité désarmante, il raconte aussi pour la première fois les luttes personnelles qui ont inspiré le meilleur de son œuvre et nous montre que la chanson Born to Run révèle bien plus que ce qu’on croyait. Born to Run sera une révélation pour quiconque apprécie Bruce Springsteen, mais c’est bien plus que le témoignage d’une rock star légendaire. C’est un livre pour les travailleurs et les rêveurs, les parents et les enfants, les amoureux et les solitaires, les artistes, les dingues et quiconque ayant un jour voulu être baptisé dans les eaux bénies du rock’n’roll. Rarement un artiste avait raconté son histoire avec une telle force et un tel souffle. Comme nombre de ses chansons (Thunder Road, ‘Badlands, ‘Darkness on the Edge of Town, The River, Born in the USA, The Rising, The Ghost of Tom Joad, pour n’en citer que quelques-unes), l’autobiographie de Bruce Springsteen est écrite avec le lyrisme d’un auteur/compositeur singulier et la sagesse d’un homme qui a profondément réfléchi à ses expériences. BRUCE SPRINGSTEEN a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame, au Songwriters Hall of Fame et au New Jersey Hall of Fame. Il a reçu vingt Grammy Awards, un Oscar et les Kennedy Center Honors. Il vit dans le New Jersey avec sa famille.

bruni3actes

Brunetti en plein coeur de l’opéra vénitien à La Fenice !   Accompagné de son épouse Paola à la Fenice, Brunetti assiste à la Tosca, avec la diva Flavia Petrelli sur scène. Le spectacle, grandiose, s’achève par une pluie de roses jaunes tandis que Flavia est ovationnée. Mais des centaines d’autres roses jaunes attendent la soprano dans sa loge. Et en rentrant chez elle, elle trouve un nouveau bouquet sur le pas de sa porte. Un admirateur secret la gratifie ainsi de ces fleurs depuis plusieurs mois, de Saint-Pétersbourg à Londres, d’Amsterdam à Venise, et Flavia commence à s’inquiéter de ces signes d’adoration excessifs. Bientôt,

la chanteuse confie son appréhension à Brunetti, qui lui promet de mener sa petite enquête. Quand une jeune chanteuse vénitienne, dont le talent avait attiré l’attention de Flavia en personne, est sauvagement attaquée, Brunetti commence à penser que les craintes de la cantatrice sont bel et bien fondées. Il va alors plonger dans la psyché du mystérieux admirateur obsessionnel de Flavia et tenter d’éviter que d’autres chanteuses soient blessées…   Fantasmagorique et passionnant, Brunetti en trois actes plonge le lecteur dans la magie de la Fenice et le superbe monde de l’opéra que Donna Leon connaît si bien, et aime tant.

chainedevie

L’héroïne de ce roman est une chaîne en or que le destin amènera à connaître plusieurs vies. Tout commence dans les années 60. Un cadeau qu’offre Bronislawa à Claudine, sa petite-fille préférée. Au fil des années, le bijou changera de propriétaires. Perdu, volé, rejeté, offert, il partagera la destinée de celles et ceux qui le posséderont. Voilà une suite de récits qui s’attachent les uns aux autres, comme autant de maillons d’une chaîne au parcours étonnant ! L’un ne peut exister sans l’autre. L’occasion d’aborder différents traits de la société actuelle, ainsi que la fragilité et la vulnérabilité des êtres…

CREPUSCULEDELAFRANCE

Le géographe constate que les classes dominantes captent l’essentiel des bienfaits de la mondialisation en imposant un modèle inégalitaire et défendent un discours qui décrit

leur réalité mais pas celle des classes populaires. Le discours anti-Front national n’est alors qu’un prétexte et exclut encore un peu plus la France périphérique.

danslaforet

Angelo, jeune apprenti aventurier féru de zoologie, prend la route en famille pour rendre visite à sa mémé géniale qui est très malade. Mais sur l’aire d’autoroute où ils s’arrêtent, ses parents l’oublient et repartent sans lui ! Terrorisé, Angelo décide de couper à travers la forêt, où il se perd tout à fait… Sa rencontre avec de fascinantes créatures – de la luciole obèse à l’ogre terrifiant – vont faire de son singulier périple une aventure fantastique.

 

danslemiroir

Rome, 1604. Dans une atmosphère sombre et mystérieuse, dominée par le climat austère de la Contre-Réforme, le Caravage est un artiste de plus en plus apprécié des nobles et des hauts prélats, mais critiqué par de nombreux peintres. Avec son caractère sombre, ses aspirations peu conformistes, il peint chaque tableau

dans un contraste violent d’ombres et de lumières, choisissant toujours pour modèles des gens du peuple. Après une succession de crimes étranges, dont la mort de l’un de ses premiers modèles, le Caravage commence à s’interroger. Il ne sait pas qu’il est en train de vivre les dernières années de sa vie.

demons

Coup de coeur de Franck Thilliez, Président du jury Prix VSD 2016. Maxime, 31 ans, est un jeune lieutenant exerçant ses sombres talents au sein de la police judiciaire avignonnaise. D’ordinaire, aucun malfaiteur n’échappe à son instinct de chasseur, mais cette fois-ci, il va être confronté

à la pire des machines à tuer. Sa nouvelle équipière saura-t-elle le guider ? Parviendra-t-elle à le libérer de la noirceur de son passé si torturé ? La quête de Maxime le conduira inexorablement au plus profond des ténèbres qu’il combat, mais saura-t-il en revenir indemne.

 

dernieresparoles

Réunis pour la première fois, voici les derniers mots de centaines de condamnés à mort exécutés à travers les âges et les continents depuis que la peine capitale existe. Ils ont été prononcés sous des potences,  des échafauds, dans la chambre d’exécution, juste avant l’injection létale, l’électrification ou la décapitation. Le condamné est attaché, menotté ou sanglé à une civière. Les paroles que vous allez lire sont reproduites dans leurs termes exacts et Stéphane Bourgoin livre le récit détaillé du dernier jour de ces hommes, du réveil au dernier repas, jusqu’à leur dernier souffle. Figées à l’instant crucial et fatidique, ces voix d’outretombe sont poignantes, étranges, défiantes, parfois humoristiques, mais toujours inoubliables. Certains

prient, livrent des messages d’amour, d’amitié, de remerciements, d’autres demandent pardon, crient leur innocence, lancent une dernière provocation, vont jusqu’à l’ultime tentative. Quand d’autres démontrent que leur indifférence au monde ou leur haine restent inchangées. La mort nous attend tous, au bout du chemin, mais seuls les condamnés à la peine capitale en connaissent le jour et l’heure. Bienvenue sur le dernier rivage. Plus grand spécialiste mondial des tueurs en série, auteur d’une cinquantaine d’ouvrages traduits dans vingt langues, Stéphane Bourgoin a interviewé à ce jour plus de soixante-dix serial killers. Les dernières paroles des condamnés à mort est l’aboutissement de trente-cinq ans de rencontres dans le couloir de la mort.

etnousvivrons

Afin d’inspirer à tous des transformations profondes, ce pacte, qui aborde les grands enjeux que sont l’emploi et le travail, les inégalités et la pauvreté, la protection sociale, la transition écologique, énergétique

et agricole, le logement, l’éducation, la santé et la justice, la reprise en main de la finance, sera soumis aux candidats et aux candidates des prochaines élections et mis en débat dans tout le pays.

facealamer

Nul n’est à l’abri du mal du siècle… Même les plus forts d’entre nous. Mathieu tient une librairie indépendante au Havre depuis plus de vingt ans. Il a consacré sa vie à son entreprise, ce qui lui a valu un divorce et l’a empêché de voir grandir sa fi lle, Angélique. Passionné par son métier, entouré de collaborateurs qui l’admirent, il réussit pleinement. Mais le succès a un prix, et un jour, c’est le burn-out. Impossible pour Mathieu de pousser la porte de sa librairie. Déprimé, apathique, il décide de tout plaquer et de se réfugier à Sainte-Adresse, dans la maison de son vieil ami César qui vient de mourir. Alors qu’il n’aspire qu’à la solitude, ses proches s’invitent les uns après les autres. Tess, sa compagne amoureuse mais impuissante à l’aider, son ex-femme, ses quatre frères, qui ne comprennent pas les raisons d’une telle crise. Seule Angélique prend la mesure de la situation et, malgré sa jeunesse, décide de veiller sur la librairie et de motiver chaque jour les employés, quitte à négliger ses études. Tandis que Mathieu tente de trouver dans son passé l’origine du mal qui l’anéantit, la détermination sans faille d’Angélique pourrait bien l’aider à se reconstruire et à envisager une nouvelle façon d’exercer son métier. Surtout si des dangers surgissent…

 

findeparenthese

Un vibrant hommage à Dali et aux arts. Seabearstein met fin à son exil d’artiste maudit pour participer à une expérience artistique hors normes. L’art étant à ses yeux la seule issue possible pour une société en prise avec un obscurantisme croissant, le peintre est chargé de réveiller le seul prophète non-religieux possible, qui n’est autre que Salvador Dali, maintenu cryogénisé à Paris. Il devra pour cela invoquer son esprit grâce aux mises en scènes de quatre modèles

de haute couture qui recomposent des tableaux de Dali. Coupés de toute communication avec le monde extérieur, ils embarquent pour un trip mystique et philosophique totalement inédit. Sauront-ils faire renaître l’esprit du peintre surréaliste ? Et s’ils y parviennent, que pourront la culture, la connaissance et l’amour dans un monde chahuté ? Questions d’autant plus fondamentales que notre héros sera, à l’issue de cette parenthèse, confronté à une réalité violente.

 

fleurdepave

Juin 1857. Bernard-Marie Sambre est élevé par sa tante à la Bastide. Judith, elle, grandit dans un orphelinat à Paris. Enfermé, il subit l’éducation stricte de sa tante et le poids du legs familial. Elle fréquente gamins des rues, voyous et gavroches. Après le drame qui a frappé leurs parents, les jumeaux grandissent chacun de leur côté. Mais ils seront rattrapés par le destin : eux aussi seront atteints par la malédiction de leur famille. Après la folie de Bernard pour

Julie, il y aura celle de leurs enfants… Cette année, découvrez la suite de l’une des séries les plus marquantes de la bande dessinée moderne ! Écrite et dessinée par Yslaire, Sambre est une oeuvre à part dans l’univers du neuvième art. Dès sa sortie, le premier album a franchi la barre des 100 000 exemplaires, raflé nombre de prix internationaux et suscité les louanges des professionnels. Ce septième volume marque le début de son ultime cycle en trois tomes.

histoirededruide

Daniel Leclercq, figure légendaire du football nordiste, a été formé à l’Union Sportive de Valenciennes-Anzin. Mais le Grand Blond a débuté sa carrière professionnelle à l’Olympique de Marseille ! Il rejoindra ensuite le stade Bollaert et le Racing club de Lens qu’il conduira jusqu’au titre de champion

de France en 1998, cette fois comme entraîneur. En revenant sur près de 50 ans de carrière, le Druide brise dans ce livre-événement son image d’homme peu loquace, mystérieux ou insondable. Il confie à Thierry Morneau, historien du football nordiste et spécialiste de VA, son amour pour le ballon rond.

ilneigesurcentralpark

Il neige sur New York et ses lieux magiques. Central Park, Manhattan : tout l’enchantement de l’hiver est là ! La fantaisie, le caractère, l’humour… Les héroïnes de Nora Roberts possèdent toutes cette qualité propre aux personnages des œuvres de fiction réussies : on aimerait qu’elles franchissent la frontière de l’imaginaire et entrent dans la vraie vie, pour l’illuminer de leur charme. Il n’y a jamais rien de mièvre chez Nora Roberts, qui excelle à rendre vibrantes et uniques des histoires d’amour intemporelles. Il neige sur Central Park est un recueil de trois romans. A propos de l’auteur : Nora Roberts est l’un des auteurs les plus lus dans le monde, avec plus de 400 millions de livres vendus dans 34 pays. Elle a su comme nulle autre renouveler le roman féminin et s’appuyer sur une extraordinaire vivacité d’écriture pour captiver ses lecteurs. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Emmanuelle Sander, Agathe Passant, Fabrice Canepa.

 

interviewvache

Journaliste au magazine « Votre Temps », Pierre Pichon tombe des nues quand son rédacteur en chef lui ordonne d’aller interviewer une vache sous prétexte que personne ne l’a fait auparavant. Il s’agit de savoir tout ce qui se passe dans la tête d’une vache. Tout. Et c’est ainsi que Pierre Pichon, qui en a vu d’autres, se retrouve assis en compagnie d’une fort jolie Bretonne pie noire répondant au doux nom de Pivoine. Pivoine se révèle diserte, intelligente, séduisante, fine mouche et un brin contestatrice. Elle a beaucoup à dire sur le sort de ses congénères et elle ne s’en prive pas. L’article fait un carton si bien que Pivoine se retrouve sur tous les plateaux télé et les studios de radio. Un grand article réussi donne souvent naissance à un beau livre et Pierre Pichon se voit déjà l’heureux co-auteur d’un best-seller fulgurant.Mais le succès monte aussi vite à la tête des ruminants qu’à celle des pauvres humains que nous sommes. Pivoine trouve un agent qui tient le journaliste à l’écart, bâcle un manuscrit qu’un éditeur publie dans la foulée et en fait un tel succès qu’il propulse notre héroïne dans les salons de l’Élysée où le président de la République, toujours heureux d’offrir à ses concitoyens chagrins des sujets de distraction anodins, ne sait qu’inventer pour lui être agréable. Trahi, bafoué, humilié, Pierre n’a plus qu’à attendre son heure. Elle viendra. Dans ce second volume de sa collection « Papillon », Jean-Marie Gourio laisse s’épanouir avec délectation son imagination fertile. Grâce à son écriture nerveuse, sa maîtrise du dialogue et son humour ravageur, il nous offre une farce désopilante et furieusement d’actualité.

 

jesaispas

Une belle journée de sortie des classes qui vire au cauchemar. Une enfant de cinq ans a disparu. Que s’est-il passé dans la forêt ? À

cinq ans, on est innocent, dans tous les sens du terme. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un coeur de démon ?

 

jevaismymettre

Fred, la petite quarantaine, surfe sur l’écume des jours. Après des années à enchaîner jobs alimentaires et périodes de chômage, il a renoncé à faire carrière. Il passe désormais ses journées à dormir, manger des Knacki devant les émissions de Sophie Davant et boire des demis au bistrot du coin en attendant l’amour. Jusqu’au moment où il découvre qu’il arrive en fin de droits, et que ses maigres allocations disparaîtront bientôt. Il n’a plus le

choix : il doit s’y mettre. Un emploi salarié ? Il n’en trouvera pas. Mais des  ennuis, oui. Fred, par paresse ou naïveté, a une fâcheuse tendance à se laisser glisser dans les embrouilles. De Paris à Malaga, Je vais m’y mettre nous embarque pour une série d’aventures drolatiques en compagnie d’un personnage aussi attachant que désabusé. Une comédie d’aujourd’hui où, derrière les éclats de rire, se dessine le devenir de la génération précaire.

 

journaldunhommeheureux

« Je me suis levé ce matin en pensant que la journée allait être bonne. Je crois que je me coucherai ce soir en me disant que je suis le plus heureux des hommes. Comment ne pas frissonner un peu à cette idée ? Je suis riche, incommensurablement riche de ce qui manque à presque tout le monde : le temps ». Ce journal est celui d’un âge d’or. Choisir de vivre à la campagne loin des milieux littéraires et parisiens. Regarder par

la fenêtre pousser les fleurs de son jardin, au rythme des saisons. Prendre le temps de vivre sa vie, d’admirer sa compagne, d’aimer son enfant. Écrire en pensant qu’on sera, un jour peut-être, reconnu. Philippe Delerm n’a tenu son journal qu’une seule année de sa vie. Il avait 37 ans. Bien longtemps avant l’ouragan du succès de La Première Gorgée de bière. « Je n’ai sans doute jamais été plus heureux que cette année-là. »

 

lachimiste

Dans l’une des agences les plus secrètes du gouvernement américain, Alex est appelée « La chimiste » pour sa capacité hors normes à savoir faire parler les criminels. Mais détentrice d’informations trop confidentielles, l’agence va vouloir sa mort et vite… Après quelques mois, son ancien responsable lui offre la chance d’effacer la cible

qu’elle a dans son dos. Une dernière mission… une dernière trahison ? Elle se prépare au combat le plus difficile de sa vie mais un homme que tout devrait éloigner d’elle va bouleverser toutes les logiques, toutes ses certitudes… Comment alors survivre à une chasse à l’homme quand on n’est plus seule à devoir se protéger ?

 

lachrimachristi

Rappelons que les « larmes du Christ », dont il est question dans le titre de cette nouvelle saison du Triangle secret, sont en réalité un euphémisme grinçant pour définir une des souches les plus virulentes jamais connues de la peste. Autrement dit un fléau nous promettant une apocalypse qui commence sérieusement son œuvre dans ce tome 2 haletant. On frémit en songeant que le scénario catastrophe de cette BD glaçante n’est sans doute pas si fantaisiste que ça…

 

laconsoilation

Je n’aurais jamais imaginé mener l’enquête sur ma propre vie. J’ai fait un long voyage dont je suis ressortie extraordinairement vivante, avide de mon prochain et d’existence. Mais le trajet fut long, solitaire, douloureux et angoissant. Un voyage dans une mémoire enfouie, quelque part, au fond de moi, un coffre à secrets scellé du sceau de la honte, de la protection, des mensonges et des aveuglements. On l’appelle la mémoire traumatique. C’est un fantôme qui vous poursuit, assaillant invisible de vos nuits blanches et de vos bonheurs troublés. J’ai subi les premiers assauts du souvenir, sorte de flashs venant d’un infini indéfini, anéantie, soumise, interdite devant les hurlements d’un passé que plus rien n’empêchait de surgir. Alors j’ai décidé de faire

face. J’ai laissé remonter les images de l’enfance, dans un désordre fou, j’ai essuyé les bourrasques, résisté au tourbillon et, assurée par des gardiens de la psychiatrie, j’ai recomposé ce film dont la projection m’était, depuis mes 12 ans, interdite. C’est mon histoire, celle de Poupette, à qui il manquait un morceau d’existence aussi vital qu’un battement de coeur. J’ai assemblé, une à une, les séquences du saccage d’une innocence, comme on recompose une photo que les coupables ont un jour sciemment déchirée. Aujourd’hui, je suis Moi, intégralement, plus forte. Consolée. Dans ce récit sensible et délicat, Flavie Flament évoque la trahison des adultes qui lui ont ravi son corps et son innocence. C’est aussi l’histoire d’une renaissance.

 

laetitia

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d’être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans.Ce fait divers s’est transformé en affaire d’État : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du « présumé coupable », précipitant 8 000 magistrats dans la rue, en février 2011. Mais Laëtitia Perrais n’est pas un fait divers. Comment peut-on réduire la vie de quelqu’un à sa mort, au crime qui l’a emporté ? Pendant deux ans, Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille, sa soeur jumelle,

ses parents, ses amis, les responsables des services sociaux, ainsi que l’ensemble des acteurs de l’enquête, gendarmes, juges d’instruction, procureurs, avocats et journalistes, avant d’assister au procès du meurtrier, en octobre 2015. De cette manière, Ivan Jablonka a pu reconstituer l’histoire de Laëtitia. Il a étudié le fait divers comme un objet d’histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social. Car, dès sa plus jeune enfance, Laëtitia a été maltraitée, accoutumée à vivre dans la peur, et ce parcours de violences éclaire à la fois sa fin tragique et notre société tout entière : un monde où les femmes se font harceler, frapper, violer, tuer.

 

lafracture

«De la tuerie de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015, à l’assassinat du père Hamel, le 26 juillet 2016, le terrorisme islamiste a causé la mort de deux cent trente-neuf personnes en France. Et des listes de cibles incitent des « solitaires » à continuer le massacre. L’objectif de ces provocations meurtrières est de fracturer la société française par une guerre civile larvée dressant, au nom d’une religion dévoyée, un nouveau prolétariat d’enfants d’immigrés contre les classes moyennes. Pour y parvenir, les djihadistes tentent d’embrigader les musulmans de France, qui leur sont massivement hostiles.

Des stratégies de rupture sont mises en oeuvre afin de souder cette communauté contre l' »islamophobie » imputée à la société. Cela nourrit la propagande de politiciens qui cherchent leur avantage en vue des élections de 2017, tombant dans le piège des terroristes alors même que la patrie est en danger, tandis que l’Europe se fissure et que le Moyen-Orient explose. Conçu autour des chroniques radiophoniques que j’ai tenues chaque semaine sur France Culture entre les étés 2015 et 2016, La Fracture restitue en contexte cette année terrible et plaide pour un engagement lucide de nos concitoyens.»

 

lalettretelepeigne

Avril 1945. Anna Schmidt erre dans les rues dévastées de Berlin à la recherche d’un abri. Janvier 1953. Elle confie à son cousin Heinrich une mystérieuse lettre qu’elle lui demande de remettre à son fils Josef si un jour celui-ci se sentait en danger et venait la réclamer. Septembre 2012.?La capitaine Hoffer enquête sur l’assassinat d’un gardien du musée d’Histoire de Berlin. Le mobile du crime semble être le vol d’un peigne tristement célèbre… Quelques mois plus tard, Jacob Schmidt

est sauvagement agressé en sortant d’un club. En déposant plainte, il croise la capitaine Hoffer, très intriguée par son histoire. Depuis, Jacob se sent traqué.?Et le souvenir de cette lettre dont Josef, son père, lui avait parlé lui revient en mémoire… De Francfort à Paris en passant par Berlin, il décide alors de tenter l’impossible pour la retrouver… D’une redoutable efficacité, ce thriller nous entraîne dans les méandres de l’Histoire avec un sens du récit percutant

 

lapaix

« Longtemps, nous avons distingué la paix de la guerre. C’était même, souvent, la seule définition que nous donnions de la paix : l’absence de guerre. Depuis une trentaine d’années, nous sommes passés dans un autre type de guerre, une guerre grise, presque anonyme, et même innommable, une guerre qui chasse les habitants de tout un pays vers d’autres terres, lesquelles, prises au dépourvu, ne savent ni les accueillir ni les repousser. Une guerre qui a métamorphosé la paix, au point d’en empêcher toute définition. De là

ce livre sur la paix qui va d’Eschyle à Victor Hugo, du 11 Septembre à la Promenade des Anglais, de la paix des étoiles au repos de la tombe, autour de cette notion profondément mystérieuse, cette paix qui nous fait tant de mal et que nous appelons notre souverain bien. » J.-C. C. Un éloge de la paix, un hymne à notre commune humanité. Scénariste, dramaturge, écrivain, Jean-Claude Carrière est l’auteur de grands succès comme Einstein, s’il vous plaît, Fragilité, Tous en scène et, plus récemment, Croyance.

 

lapresidente

Après six mois d’exercice du pouvoir, Marine Le Pen a conduit le pays au bord du gouffre : isolée sur le plan diplomatique, théâtre de heurts toujours plus violents à l’intérieur de ses frontières et dans un contexte économique alarmant, la France est dans l’impasse. Apothéose de cette situation catastrophique, le Président de l’Assemblée Nationale Florian Philippot, a été kidnappé. La Présidente : Totalitaire, dévoile la fuite en avant d une Marine Le Pen acculée, débordée sur sa droite. Sous la pression du bloc identitaire, le gouvernement remanié opère un tour de vis sécuritaire effrayant. Les étrangers sont toujours plus stigmatisés, les médias d’opposition muselés, la culture reprise en main par le pouvoir. Le tournant est aussi économique : la Présidente paye la sortie de l’Euro et le protectionnisme qui avaient marqué le début de son mandat. Elle est contrainte de mener une politique d austérité. Construite sur un aller-retour temporel entre la vie politique du quinquennat et la campagne de l’élection présidentielle de 2022, la narration réserve son lot de rebondissements et sa dose de suspens.
Fort de son succès commercial (120 000 exemplaires vendus pour La Présidente), le tandem Durpaire-Boudjellal se lance dans un nouvel exercice de politique fiction, imaginant ce que ce régime pourrait devenir.

 

laprunelledesesyeux

Il est aveugle. Elle est ses yeux. Elle pense le guider vers la lumière. Il va l’entraîner dans ses ténèbres. Gabriel a tout perdu en une nuit. Son fils de dix-sept ans, sauvagement assassiné. Ses yeux. Sa vie… Les années ont passé et l’aveugle n’a pas renoncé à recouvrer la vue. Encore moins à faire la lumière sur la mort de son enfant. Quand un nouvel élément le met enfin sur la piste du meurtrier, c’est une évidence : il fera justice lui-même. Mais pour entreprendre ce long et éprouvant voyage, Gabriel a besoin de trouver un guide. Il recrute

alors Maya, une jeune femme solitaire et mélancolique, sans lui avouer ses véritables intentions… La cécité de conversion est une pathologie aussi méconnue qu’effrayante : suite à un profond traumatisme psychologique, vous êtes aveugle. C’est ce qui est arrivé au personnage principal de ce roman. « Ingrid desjours est une surdouée ! » Marina Carrère d’Encausse et Gérard Collard, Le Magazine de la santé. « Une virtuose de la dissection des états d’âme Et des clairs-obscurs contemporains. » Philippe Lefait, Des mots de minuit.

 

laquichefatale

Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme. Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté

la quiche fatale chez un traiteur. Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin. Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire ! « L’Agatha Raisin de M.C. Beaton est un véritable trésor national. » The Times

 

remededecheval

Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raisin est désormais bien installée dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats. Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes. Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident. Mais pour Agatha, dont le flair a permis de résoudre l’affaire de La Quiche fatale, il s’agit

bien d’un meurtre. À l’étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l’avis de son entreprenante voisine. Et nos deux détectives-amateurs se lancent dans une enquête bien plus périlleuse qu’ils ne l’imaginaient… Agatha Raisin, c’est une Miss Marple d’aujourd’hui. Une quinqua qui n’a pas froid aux yeux, fume comme un pompier et boit sec. Sans scrupule, pugnace, à la fois exaspérante et attendrissante, elle vous fera mourir de rire !

 

PASEPOT

De retour dans les Cotswolds après de longues vacances, Agatha Raisin découvre que son voisin James Lacey, objet de tous ses fantasmes, est tombé sous le charme d’une nouvelle venue au village. Aussi élégante qu’amusante, Mary Fortune est une jardinière hors pair, et la journée portes ouvertes des jardins de Carsely s’annonce déjà comme son triomphe. Mais une Agatha Raisin ne s’incline pas avant d’avoir combattu (quitte à se

livrer à l’une de ces petites supercheries peu reluisantes dont elle a le secret) ! C’est alors que la belle Mary est retrouvée morte, enfoncée tête la première dans un de ses grands pots de fleurs. De toute évidence, Agatha n’était pas la seule à souhaiter la disparition de sa rivale… « Si vous aimez la futée Miss Marple, vous ne résisterez pas à Agatha Raisin…

randonneemortelle

Après un séjour de six mois à Londres, Agatha retrouve enfin ses chères Cotswolds -et le non moins cher James Lacey. Même si le retour au bercail de son entreprenante voisine ne donne pas l’impression d’enthousiasmer particulièrement le célibataire le plus convoité de Carsely. Heureusement, Agatha est très vite happée par son sport favori : la résolution d’affaires criminelles. Comme le meurtre d’une certaine Jessica, qui militait pour le droit

de passage de son club de randonneurs dans les propriétés privées des environs. Les pistes ne manquent pas : plusieurs membres du club et quelques propriétaires terriens avaient peut-être de bonnes raisons de souhaiter sa disparition. Mais la piste d’un tueur se perd aussi facilement que la tête ou… la vie ! « Si vous aimez la futée Miss Marple, vous ne résisterez pas à Agatha Raisin…

 

 

lartdeconclure

À 24 ans, Charlotte Silver, dite « Charlie », a tout pour elle. Dotée d’une plastique parfaite, elle figure parmi les meilleures joueuses du monde, les médias et les fans l’adorent. Seule ombre au tableau : elle n’a jamais remporté une victoire en Grand Chelem. Lorsqu’une blessure l’oblige à abandonner Wimbledon, Charlie prend une mesure drastique. Elle renvoie sa coach de toujours et la remplace par l’entraîneur star Todd Feltner, aussi réputé pour ses mauvaises manières que pour sa redoutable efficacité. Ce pacte avec le diable propulse Charlie

aux sommets des classements, comme en couverture des magazines people… Et sa relation avec le joueur « le plus sexy du monde » est une alliée de taille dans cette quête de la gloire : terre battue et tapis rouge, Charlie Silver devient la it-girl du tennis féminin que tout le monde s’arrache. Mais entre fêtes, tromperies et compétition, la célébrité n’est pas qu’une partie de plaisir… surtout quand une éternelle rivale ne recule devant rien pour prendre le dessus. Jusqu’où Charlie sera-t-elle prête à aller pour être la meilleure ?

 

lasourisquiavait

L’étrange ballet de deux espions d’élite l’un russe et l’autre américain formés par des puissances rivales, où l’auteure joue avec les nerfs du lecteur. Eléa Elbow, agent de la CIA a échappé au contrôle d’une cellule quasi officieuse de l’Agence, qui a fait d’elle un agent de haut vol, une tueuse d’Etat. Elle a néanmoins fait le choix de garder ses talents au service de son pays et d’un idéal patriotique. Mais lassée de cette vie, elle aspire à remiser ses armes et à la rédemption. Ses projets vont être mis à mal par la mise à prix de sa tête par un inconnu. Qui veut sa peau et pourquoi ? C’est ce qu’elle devra découvrir pour vivre la vie normale à laquelle elle aspire.

 

laterrepromise

Enfin le grand retour de Lucky Luke ! Dans La Terre Promise, Jul et Achdé ont assigné une mission rocambolesque à l’éternel justicier. Lucky Luke doit escorter toute une famille de juifs d’Europe de l’Est à peine débarqués du bateau à Saint Louis jusqu’aux confins de l’Ouest sauvage ! Jusqu’alors, l’homme qui tire plus vite que son ombre avait déjà côtoyé de sacrés originaux. Un prince russe dans Le Grand Duc, un aristocrate anglais dans Le Pied-Tendre, un psychanalyste viennois dans La Guérison des Dalton… Mais lorsque son copain Jack-la-Poisse le supplie de s’occuper de ses parents (à qui il n’a pas osé avouer qu’il était cow-boy et qui le croient avocat à New-York), Lucky Luke n’écoute que son coeur. Avec un grand-père religieux obsédé du shabbat, une mamma décidée à gaver Lucky Luke de carpe farcie, une jeune fille prude qui cherche le mari idéal (avocat ou médecin, mais bon, cow-boy ça va aussi), et un gamin turbulent plus intéressé par le Far-West que par sa Bar Mitsvah, le voyage promet d’être long. Desperados, joueurs de poker, attaques d’indiens féroces (la tribu des « Pieds Noirs » a mauvaise réputation), tout l’univers de Lucky Luke va être confronté à ce choc des cultures. Mais à la fin du voyage, c’est autant notre cow-boy solitaire que sa nouvelle famille d’adoption qui auront appris à surmonter les épreuves et les préjugés.

 

LATTAQUEDESTITANS

Partis inspecter le mur Rose afin de localiser la brèche à l’origine de la nouvelle intrusion, les membres de la 104e Brigade pensent avoir trouvé un abri sûr dans les ruines de la forteresse d’Utgard et

s’apprêtent à prendre un peu de repos pour la nuit. Malheureusement, les Titans, pourtant censés être inactifs après le coucher du soleil, n’ont pas l’intention de leur laisser le moindre répit !

 

LATTENTATDELANCASTER

Lorsque Thomas Pitt arrive sur la scène d’un attentat dévastateur dans Lancaster Gate, il découvre deux policiers morts et trois autres gravement blessés. Les anarchistes de Londres font des suspects idéaux, mais l’enquête de Pitt et de l’inspecteur Tellman les oriente vers la piste d’une vendetta personnelle. Ces policiers auraient-ils menti sur un raide pour saisir de la drogue et laissé un innocent être condamnée à la pendaison ? L’idée que la police

puisse se montrer malhonnête pique Tellman à vif ; il a rejoint les forces de l’ordre pour protéger la société, et non pas l’exploiter. Mais il doit découvrir la vérité, même si cela implique de révéler des indices de chantage et de corruption. Avec la menace de nouveaux attentats, et la pression de leurs supérieurs qui souhaitent une résolution rapide, chaque mouvement de Pitt et Tellman est surveillé et leurs vies sont soudain menacées.

 

LEDONJON

~Après avoir vécu l’apocalypse dans le stade de Glargh, nos aventuriers fatigués et dépeignés constatent que l’Elfe est devenue reine de sa communauté ! C’en est trop pour le Nain. Difficile à présent d’envisager l’aventure avec une personne de la cour qui coiffe des poneys ! Mais c’est la guerre à Folonariel,et on apprend bientôt que c’est la guerre un peu partout, sans qu’aucune des parties impliquées ne revendique la moindre querelle. Des barbares, des humains, des elfes de toutes espèces, des semi-hommes et des ogres se trouvent mêlés à cette sarabande de violence, au coeur d’un mystère qui plonge la Terre de Fangh dans le désarroi et la pénurie de saucisses. Notre compagnie, désormais de niveau quatre, n’a d’autre choix que d’accepter son nouveau rang d’escorte royale, avec le vague espoir de pouvoir gagner de pièces d’or sans risquer sa peau. C’est alors que le destin, se présentant sous la forme d’un prédicateur hystérique, leur annonce que les défis sont toujours au rendez-vous, et que même les dieux s’intéressent à eux…

 

LEGARCON

Il n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin – d’instinct. Alors commence la rencontre avec les hommes : les habitants d’un hameau perdu, Brabek l’ogre des Carpates, philosophe et lutteur de foire, l’amour combien charnel avec Emma, mélomane lumineuse, à la fois soeur, amante, mère. « C’est un temps où le garçon

commence à entrevoir de quoi pourrait bien être, hélas, constituée l’existence : nombre de ravages et quelques ravissements. » Puis la guerre, l’effroyable carnage, paroxysme de la folie des hommes et de ce que l’on nomme la civilisation. Itinéraire d’une âme neuve qui s’éveille à la conscience au gré du hasard et de quelques nécessités, ponctué des petits et grands soubresauts de l’Histoire, le Garçon est à sa façon singulière, radicale, drôle, grave, l’immense roman de l’épreuve du monde.

 

LEGENIEDELALAICITE

A force d’être invoquée, la laïcité se brouille. Un vrai champ de bataille. Dans cet essai précis pédagogique et vivant, Caroline Fourest distingue trois laïcité en guerre. La laïcité tout court, fruit du compromis de 1905. Et deux tentations qui cherchent à la renégocier. La première dans un sens multiculturaliste, anglo-saxon et dit « ouvert », au risque des accommodements déraisonnables, d’une « liberté religieuse » envahissante, et de faciliter la montée des intégrismes. L’autre tentation relève du monoculturalisme, normatif, identitaire, replié, à géométrie variable, flattant l’identité et les passe-droits quand il s’agit de parler au nom de l’identité chrétienne et l’exclusion voire la discrimination quand il s’agit d’Islam. Ecartelée entre les deux, la laïcité tout court, sans adjectif, est elle-même tiraillée par un nouveau contexte, qui n’est plus celui de 1905, et peut aller d’une

vision équilibrée à une vision plus exigente. Caroline Fourest défend ici une vision équilibrée de la laïcité mais sans concessions envers ceux qui cherchent à l’affaiblir. Elle pose les bases d’un compromis et d’une séparation revivifiés. Un équilibre fait de distinction claire entre l’espace public et privé, entre les différentes niveau d’exigences selon qu’il s’agisse d’espace de liberté ou de contrainte, tout en plaidant pour une vigilance de tous les instants envers les propagandes qui voudraient faire passer ce compromis pour de l’intolérance. Cette laïcité n’est ni fermée ni « ouverte », ni négative ni positive, ni raciste ni « islamophobe ». Mais le fruit d’une ambition et d’un effort qu’il faut poursuivre, notamment à l’école, si l’on veut vraiment protéger la liberté de conscience (dont la liberté de culte), l’émancipation, l’égalité, la fraternité et en un mot, la République.

 

LEGRANDBETISIER

Cet ouvrage original retrace l’histoire politique, économique, sociale et culturelle de la France en insistant sur les erreurs commises par nos grands hommes.

 

LEHIBOU

L’armateur le plus riche de Sandefjord est proche de la mort. Il a une condition, une seule, pour que son fils aîné puisse hériter de sa fortune : du sang impur ne devra pas être mélangé à celui de la famille. Or son fils est amoureux d’une femme déjà mère d’un garçon de deux ans et une fille de quatre ans. Les enfants sont envoyés à l’étranger et le couple est marié dans le plus grand secret. Mais cette union sera de courte durée, et sanglante.  Plusieurs années plus tard, quand une jeune femme est retrouvée assassinée, placée dans un pentagramme de bougies et sur un lit de plumes, certains distinguent des associations en lien avec une autre époque. Les enquêteurs Holger Munch et Mia Krüger ne sont pas du tout préparés à la cruauté à laquelle ils seront confrontés dans cette affaire. Traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud.

 

LES NAUFRAGES DHYTAQUE

Echoués sur la planète Glèbe, recherchés par les Purpres, Granite, Narvarth et Danaëlle se retrouvent piégés dans le château où ils ont trouvé refuge par les Makis, un peuple de guerriers sauvages. Mais ils n’oublient pas leur objectif : s’emparer d’un vaisseau purpre pour quitter la planète.De l’autre côté de l’univers, les forces loyalistes de la fédération sont traquées par les mercenaires de Callista asservie par le monstrueux Sarkh’un. Mais un petit génie insupportable a trouvé un moyen de mettre la flotte à l’abri et Glèbe va devenir le terrain d’une étrange rencontre.

 

LESMEILLEURESRECETTES

Prenez la qualité d’un bistrot, la simplicité et la convivialité d’une cantine, mélangez le tout… et découvrez avec Chef Damien le livre ultra gourmand de son restaurant ! Grâce à 40 recettes très simples et rapides à réaliser, cuisinez chez vous les plats que le Chef conçoit et mijote avec générosité dans son restaurant 750 g La Table. De l’apéro au dessert, régalez tous vos amis

et épatez-les avec de délicieuses recettes saines et gourmandes, mêlant produits de qualités et saveurs innovantes. Crème de légumes oubliés & pain perdu aux champignons, Asperges rôties, crème légère de parmesan & oeuf japonais, ou encore Lasagnes de légumes rôtis et Tarte à l’orange sanguine, partagez de véritables moments de convivialité grâce à ces recettes sans chichis !

LESPIONNE

L’histoire de la célèbre aventurière Mata Hari, fusillée à Vincennes en 1917 pour espionnage et trahison, par le biais d’une série de lettres écrites à son avocat depuis la prison de Saint-Lazare.

 

lesrosessonteternelles

Françoise Bourdon nous livre quatre nouvelles qui ont pour trait commun de se dérouler dans les paysages qui lui sont chers du Comtat-Venaissin, du Vaucluse, du Dauphiné, des Alpes de Haute-Provence, vaste territoire qu’elle sillonne depuis des années et qui nourrit son inspiration. Sensible aux traces du passé, elle situe ses histoires au XIXe siècle parmi des petites gens enracinés dans leur terroir et porteurs de tradition : santonniers, faïenciers, ouvriers de la chaussure de Romans, paysans du Luberon. Ces existences aussi modestes et effacées soient-elles n’échappent pas aux cruautés de l’histoire et aux injustices du destin. Mais les personnages de Françoise Bourdon savent puiser dans le meilleur d’eux-mêmes la force de reconstruire leur vie brisée. Quatre nouvelles qui sont autant de belles leçons d’humanité.

 

LOBSIDIENNE

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une soeur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant ! Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre oeil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 

Onyx

Depuis sa rencontre avec Dee et Daemon Black, la vie de Katy a changé du tout au tout. Car si Dee est une amie adorable dote d’un frère terriblement sexy, ils sont cependant une source d’ennuis quasi intarissable…Entre la Défense qui cherche tout prix savoir de quoi Daemon est capable et la mystérieuse trace qui poursuit Katy, le lien qui l’unit au jeune homme sera mis rude preuve. Un péril plus grand que celui de la vérité ? Rien n’est moins sûr…

 

Opale

Si elle a été sauvée in extremis par les pouvoirs de Daemon, Katy n’est désormais plus tout à fait la même. Et il lui faudra du temps pour apprivoiser sa nouvelle nature. Néanmoins, la communauté des Luxens a des problèmes plus urgents à régler dans l’immédiat : un deuil qui fait dissension,

le retour inattendu de Dawson, et la recherche d’un plan visant à tromper la surveillance de la Défense. Par ailleurs, une menace bien pire que la présence des Arums semble peser sur eux : « le Dédale ». Si cette organisation découvre ce dont Daemon et Katy sont capables, ils sont perdus…

 

ORIGINE

L’expédition du mont Weather s’est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage  et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace… quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul.

De son côté, Kat n’a qu’une préoccupation : survivre. Et entourée d’ennemis, elle ne pourra s’en sortir qu’en s’adaptant. Mais de l’autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ?

Bien qu’ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ?

 

lombredudiable

La mort de son mari, escroc et menteur, pèse lourdement sur les épaules de Gabrielle d’Aurillay. La malédiction du diptyque que son époux venait de gagner au jeu la poursuit plus dangereusement que la peste qui sévit à Paris où elle venait achever sa grossesse.

 

MESSAGESANSREPONSE

« Bonjour Eden. Tu me manques. On peut se parler ? Appelle-moi. » Jamais Eden n’aurait imaginé que ce message serait le dernier qu’elle recevrait de sa mère. Aurait-elle pu empêcher sa mort

et celle de son demi-frère si elle y avait répondu ? Virtuose du suspense psychologique, Patricia MacDonald explore les secrets et les fêlures du passé au fil d’une intrigue redoutable.

 

metabarons

Le Méta-Baron a décidé de revenir s’établir sur Marmola, la terre de ses ancêtres. Il est convaincu que l’épyphite, la précieuse ressource abritée au coeur de la planète cherche à lui transmettre un message. Les propriétés anti-gravitationnelles de l’huile ne sont peut-être pas les seules surprises que réserve la substance aujourd’hui menacée. La révélation de son épuisement fait trembler Néo-Planète d’Or, siège du Techno-Pape, qui décide de missionner son fidèle Techno-Séminariste Orne-8 afin de trouver une solution à la pénurie.

 

NOSVIESAECRIRE

Lucile est une jeune star de la chanson au caractère bien trempé. Elle est riche, célèbre, et a tout pour être heureuse. En tout cas en apparence. Quand elle a un accident sur une route de Normandie et que son frère décède, son monde déjà bien fragile s’effondre. Blessée à la main, elle est incapable d’écrire et engage Rudy, un écrivain public. Ce scribe des temps modernes prête sa plume aux uns et aux autres pour faire le récit de leur vie ou rédiger une lettre aux impôts. Mais il se laisse un peu pourrir la vie par des tics et des tocs, notamment son obsession pour les prévisions météo… Entre Lucile et Rudy, les relations ne tardent pas à devenir à la fois orageuses et intimes. Surtout quand un secret vient semer le trouble dans ce méli-mélo. Et si leurs chemins ne s’étaient pas croisés par hasard ? Et si la vie réservait des surprises permettant de reprendre goût aux choses ?

 

 

NOTREFRANCE

« Depuis des siècles, notre France est humaniste, cosmopolite, ouverte sur les autres, le monde et l’avenir. Elle n’a jamais été ce pays clos, cette société monochrome et cette identité univoque que les réactionnaires prétendent ressusciter. Profitant du silence et de l’indolence des héritiers supposés de Voltaire et Hugo, les rejetons de Maurras et Barrès ont kidnappé notre histoire. Devenus maîtres du passé, ils contrôlent le présent et oblitèrent l’avenir. Face à la tentation du repli qui submerge notre nation, il est temps de reprendre le récit français des mains de ceux qui l’avilissent. Temps de réapprendre à dire et à aimer ce que nous sommes. De retourner aux sources de notre France pour la faire vivre à nouveau. »

 

NOUSNAVONSPASFINI

« Le lendemain du 13 novembre, je suis sortie, comme des milliers d’autres, avec des fleurs pour les morts, je suis sortie parce que c’était pour moi la seule chose à faire, et un micro s’est tendu. Certainement qu’avec ma tête de vieille dame comme il faut, bourge, catho, le journaliste s’est dit qu’il allait en avoir pour son argent, ça allait être un beau spectacle, avec un peu de haine, un peu de bien pensance, beaucoup de peur. Celle-là, elle va nous servir un discours bien comme il faut, ça va être saignant, parfait. C’est sûrement à ça qu’il a pensé, le journaliste. Mais le micro s’est tendu et j’ai dit, simplement, ce en quoi je crois. J’ai dit, c’est très important d’apporter des fleurs à nos morts. J’ai dit, c’est très important d’avoir déposé le livre d’Hemingway, Paris est une fête. J’ai dit, nous fraterniserons avec cinq millions de musulmans et nous nous battrons contre dix mille barbares. C’est sorti comme ça, c’était l’évidence, la fraternité d’abord. » En 28 secondes d’interview sur BFM TV, instantanément relayées par les réseaux sociaux dans le monde entier, Danielle Mérian, 78 ans, est devenue l’incarnation d’un sursaut vital, d’une résistance généreuse aux puissances mortifères qui ont attaqué Paris le 13 novembre 2015. Ses mots, clairs, spontanés,  directs, ne sont pas le fruit du hasard. Ce sont ceux d’une militante infatigable contre la torture, la peine de mort, et aujourd’hui l’excision. Danielle Mérian, avocate,  femme au coeur ouvert et à la main tendue, a voué son existence à la souffrance humaine, à l’engagement, à l’autre. A travers son parcours de femme libre, vivant la vie comme une aventure toujours renouvelée, elle nous invite à prendre en main notre destin, à tenir bon, ensemble, debout, inlassablement. Un message régénérant et exaltant.

 

ONPRENDLESMEMES

C’est un fait, en France nous aimons les beaux parleurs. Nous les applaudissons, nous les portons au pouvoir, puis nous les brulons. François Mitterrand fut le premier très grand menteur de la Ve république. Jacques Chirac lui succéda, et ce fut pire encore. Depuis, à chaque élection présidentielle, des candidats nous promettent la lune et sont élus sur des engagements que, ils le savent très bien, ils ne tiendront pas. Perçoit-on des signes de changement ? Dans l’immédiat, non. Ceux qui avancent pour 2017 ressemblent comme des frères et sœurs à ceux qui les ont précédés. On prend les mêmes, ou presque et on recommence. François Hollande, Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen, Alain Juppé, Jean-Luc Mélenchon et les autres, Jean-Michel Aphatie les a tous côtoyés. Avec une causticité réjouissante, mêlant souvenirs, anecdotes inédites et scènes étonnantes, il brosse les portraits de ceux auxquels nous confions notre destinée.

 

OUESTVOTRESTYLO

Avant de s’imposer sur la scène internationale en tant que romancier à succès dans les années 1980, Tom Wolfe a fait partie aux États-Unis, aux côtés de Norman Mailer, Truman Capote et Hunter S. Thompson entre autres, des pionniers d’un mouvement journalistique radicalement novateur. Le Nouveau journalisme, comme l’a baptisé Wolfe, se caractérisait en particulier par la liberté du style et du ton employés, ainsi que par des articles longs, proches du reportage, très écrits et dans lesquels les auteurs se mettaient eux-mêmes en scène. L’apparition du Nouveau journalisme dans les années 1960 a coïncidé avec l’explosion du rock et l’affirmation de la jeunesse triomphante, phénomènes dont Tom Wolfe a été, à sa manière, le grand témoin. Journaliste embedded à la plume acérée, utilisant son stylo à la fois comme micro et comme caméra, débit mitraillette en bandoulière, il est allé à la rencontre des figures les plus emblématiques de son temps. De New York à Londres en passant par Los Angeles, de Cassius

Clay, Cary Grant et Natalie Wood aux Beatles et aux Rolling Stones, du producteur Phil Spector au fondateur du magazine Playboy Hugh Hefner, il nous invite à sa suite dans l’intimité de quelques-unes des superstars les plus charismatiques et de quelques-uns des excentriques les plus géniaux de l’époque. La galerie de portraits que dessine Wolfe est toutefois bien plus qu’un simple catalogue de personnalités, dont certaines à la célébrité éphémère. Car Où est votre stylo ? est avant tout une plongée prodigieuse et fascinante dans l’univers en pleine effervescence de la contre-culture d’alors, que l’homme en blanc aux idées anticonformistes regarde avec autant d’empathie sincère que d’intelligence critique. Un monde est en train de naître et de s’inventer dont Wolfe est l’observateur privilégié, un monde flamboyant et délirant auquel il donne ses lettres de noblesse littéraire, dont il révèle mieux que quiconque la syntaxe et la psyché, un monde enfin qui servira de matrice à son oeuvre romanesque future.

 

Petitpays

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite soeur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français… « J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages… J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d’être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. » Avec un rare sens du romanesque, Gaël Faye évoque les tourments et les interrogations d’un enfant pris dans une Histoire qui le fait grandir plus vite que prévu. Nourri d’un drame que l’auteur connaît bien, un premier roman d’une ampleur exceptionnelle, parcouru d’ombres et de lumière, de tragique et d’humour, de personnages qui, tous à leur manière, tentent désespérément de survivre à la tragédie.

 

piegedelabelleauboisdormant

Leur réputation n’est plus à faire : après le succès de L’Affaire Cendrillon et de La Mariée était en blanc, le duo de choc Mary Higgins Clark – Alafair Burke revient pour une nouvelle enquête de Laurie Moran. La productrice de Suspicion, l’émission de télé-réalité spécialisée dans la reconstitution de cold cases, s’est laissée convaincre par Casey Carter, tout juste libérée de prison après une peine de de quinze ans pour le meurtre de son fiancé, Hunter Raleigh.

Si pour la presse et l’opinion publique Casey reste une criminelle, celle-ci continue de clamer son innocence, et Suspicion est sa seule chance de la prouver. Entre les nombreuses jalousies et rivalités que suscitait les fiançailles de Casey et Hunter, héritier d’une des plus grandes fortunes américaines, et l’arrivée d’un jeune loup aux dents longues pour remplacer le précédent présentateur de Suspicion, l’enquête et l’émission de Laurie s’annoncent difficiles…

 

possédées

En 1632, dans la petite ville de Loudun, mère Jeanne des Anges, supérieure du couvent des Ursulines, est brusquement saisie de convulsions et d’hallucinations. Elle est bientôt suivie par d’autres soeurs et les autorités de l’Eglise les déclarent « possédées ». Contraints par l’exorcisme, les démons logeant dans leurs corps désignent bientôt leur maître : Urbain Grandier, le curé de la ville. L’affaire des possédées de Loudun, brassant les énergies du désir et les calculs politiques, les intrigues religieuses et les complots judiciaires, a inspiré cinéastes et essayistes. Frédéric Gros en fait le roman d’un homme : Urbain Grandier, brillant serviteur de l’Eglise, humaniste rebelle, amoureux des femmes, figure expiatoire toute trouvée de la Contre-Réforme. Récit d’une possession collective, le texte étonne par sa modernité, tant les fanatismes d’hier ressemblent à ceux d’aujourd’hui.

 

princelestat

Je l’avais entendue babiller des années auparavant. C’était après que la Reine Akasha eut été tuée et que Mekare, la jumelle rousse muette, fut devenue la « Reine des Damnés ». J’avais assisté à tout cela, au décès brutal d’Akasha, à cet instant où nous avions tous cru que nous la suivrions dans la mort. C’était après que j’eus échangé mon enveloppe corporelle avec celle d’un mortel, pour ensuite retrouver mon puissant corps de vampire, ayant rejeté ce vieux rêve de redevenir humain. C’était après que je me fus rendu au ciel et en enfer, en compagnie d’un esprit nommé Memnoch, puis que je fus revenu sur Terre, explorateur meurtri ayant perdu tout appétit pour la connaissance, la vérité et la beauté. Abattu, j’étais resté des années allongé à même le sol, dans la chapelle d’un vieux couvent de La Nouvelle-Orléans, oublieux de la foule d’immortels évoluant sans cesse autour de moi. Je les entendais, je voulais leur répondre ; cependant, jamais je ne parvenais à croiser un regard ni à réagir à une question, à un baiser ou à un murmure d’affection. C’est alors que je perçus pour la première fois la Voix. Masculine, insistante. Dans mon cerveau. Qui est la Voix ? Et surtout quelles sont ses intentions ? Puissante et séductrice, elle tire les vampires les plus anciens de leur sommeil, parvenant à les asservir pour qu’ils exterminent les novices. Et tout espoir semble perdu quand la grande Maharet, troublée et impuissante, décide de fuir toute rencontre avec ses semblables et s’isole du reste du monde avec sa jumelle Mekare, la porteuse du Noyau sacré, l’origine de tous les Buveurs de sang. Un seul être, dont tous connaissent le nom, paraît de nouveau pouvoir guider les Enfants de la Nuit dans cette obscurité. L’éblouissant rebelle sans foi ni loi, l’enfant terrible, le prince insolent : Lestat.

 

promenezvous

« Objet : Enterrement de vie de jeune fille de Clare !!! »Clare… Voilà dix ans que Nora n’a plus prononcé ce prénom, soudainement apparu dans un mail collectif. Oubliée ? Non. Comment le pourrait-elle ? Elles étaient les meilleures amies du monde. Du moins jusqu’au lycée où… Bref, la question n’est pas là.Pourquoi l’inviter une décennie plus tard à son enterrement de vie de jeune fille ? Mieux : pourquoi s’y rendre ?Pourtant, Nora accepte. Direction : une grande maison de verre, perdue dans la forêt sombre du nord de l’Angleterre. Drôle d’endroit pour une fête entre copines. Est-ce vraiment une fête, d’ailleurs ? Personne ne semble se réjouir d’être là. Le fusil accroché aux murs n’incite pas vraiment aux shots de tequila. Ni les pas dans la neige, dehors… Ni les jeux poussifs, ni les aveux malsains. Car quelqu’un, parmi eux, a lancé un étrange « Action ou Vérité »…La vérité ? Un mensonge. L’action ? Un meurtre.

 

retienstonsouffle

Cela fait quinze ans que Amy est dans le coma sur un lit d’hôpital. Adolescente, elle avait disparu plusieurs jours avant d’être retrouvée à l’article de la mort. Depuis, en dépit de ce que croient les médecins, Amy est consciente. Mais elle est prisonnière dans son propre corps, victime du locked in syndrom. Alex, une journaliste sur le déclin, décide d’enquêter sur cette affaire qui n’a jamais été élucidée. Elle réalise qu’elle a vécu dans la même ville qu’Amy, écouté les mêmes musiques, fréquenté les mêmes personnes… Que s’est-il passé quinze ans plus tôt ? Tout pousse à croire que la jeune fille avait une relation, mais avec qui ? Et pourquoi ses proches sont-ils murés dans un silence presque coupable ? Alors qu’Alex s’immerge dans le passé d’Amy, elle risque de devenir, à son tour, une victime… Paranoïaque et envoûtant : un thriller best-seller dans le monde entier.

 

retouraucollege

A 27 ans, Riad Sattouf, traumatisé par ses années de collège, décide de retourner en 3e. Mais pas n’importe où : chez les riches. Le jour de son arrivée, le principal le prévient  » Dans mon établissement, vous n’entendrez pas beaucoup de « nique ta mère ».  » Raté. L’élève Sattouf a tout vu, tout entendu. Et il en est ressorti avec une certitude les adolescents des beaux quartiers sont loin d’être des enfants sages…

 

saintbarthelemy

Les guerres de Religion gangrènent la France dans sa totalité. Le fanatisme s’instille patiemment, incontrôlable, dévastateur, aveugle. En 1562, Elie de Sauveterre, un jeune protestant, rejoint l’armée du prince de Condé pour retrouver son frère et sa sueur enlevés par les papistes. Des premières escarmouches au déchaînement ultime de la Saint-Barthélemy, emporté comme les autres par cette vague de violence frénétique, il sera bien malgré lui le héros de cette histoire-là.

 

seduireisabelle

Isabelle a été très claire. Elle n’épousera Pierre que s’il est accepté par tous les membres de sa famille, les Pettigrew. Lors d’une semaine caniculaire sur les bords de Loire, les présentations vont tourner au cauchemar. Car tout sépare le jeune journaliste un peu coincé de cette joyeuse clique de libres penseurs passablement allumés. Pour être adopté, le nouveau venu sera soumis à un baptême du feu décoiffant… Drôle et déluré, Séduire Isabelle A. évoque avec finesse la folie du microcosme familial et l’art de vivre ensemble.

 

sillagetempsmorts

Sillage est confronté à sa première décision de convoi indépendant : doit-il accueillir en son sein deux représentants d’une espèce pourchassée par les troupes de choc de la Constituante et présentée comme l’une des pires menaces de tout l’univers ?

 

sphinx

Ils sont neuf. Neuf représentants d’une confrérie mystérieuse dénommée Sphinx. Neuf détenteurs des secrets de la vie, disséminés à travers le monde. Neuf condamnés à mort par les nouveaux maîtres de la technologie, adeptes de l’argent-roi, dont l’objectif fait froid dans le dos : la prise de contrôle définitive du cerveau humain par les machines. Depuis New York ces derniers ont engagé une traque implacable pour éliminer, un à un, les membres de Sphinx. C’est compter sans la détermination d’un journaliste écossais, Bruce Reuchlin, redoutable enquêteur, prêt à prendre tous les risques  pour déjouer leur plan diabolique. Pour Bruce, désormais, chaque pas est un danger de mort. Plus il avance dans son enquête, plus la question l’effraie : qui gouverne vraiment notre monde ?

 

stryges

Alors que Debrah met en place son plan pour soumettre les Stryges, Nivek tente de ramener le bébé parmi ses semblables. Une course-poursuite est engagée entre deux conceptions sur l’avenir des relations entre les deux communautés. L’ensemble des enjeux des récits de l’univers des Stryges, principaux ou dérivés, sont sur le point de trouver leurs réponses. et elles vont en surprendre plus d’un.

 

tabous

A quelques jours de Noël, Celia Lapone et son bébé de quatre mois disparaissent brutalement d’une maternité. Le père de l’enfant, issu d’une puissante famille iranienne, est introuvable. L’affaire est complexe. La Pj de Bordeaux décide d’appeler en renfort , l’OCRVP de Paris. Edwige Marion, la directrice du service, se rend immédiatement sur place avec son équipe et la jeune psychocriminologue Alix de Clavery. C’est l’occasion pour la nouvelle recrue, spécialiste des crimes sur enfants, de s’imposer face aux priori, et de faire ses preuves sur le terrain. lors que l’enquête des forces de police se heurte à la puissance es tabous, Alix va découvrir une vérité plus terrifiante encore.

 

unefemme

Un roman autobiographique où l’enfance de l’auteure croise sa vie d’adulte. Elle livre l’histoire d’une petite fille mal dans sa peau qui se promet de devenir écrivain, puis celle d’une mère de quatre enfants qui est obligée de se séparer de son mari.

 

vegan

Un concept de recettes avec les photos des ingrédients et une photo de la recette finie. 70 recettes hyper simples à assembler en 10 minutes avec moins de 5 ingrédients, et très peu de cuisine.

 

VIEDSECRETEDESCHANSONS

Les chansons les plus familières cachent parfois d’étonnants secrets. Après l’émission sur France 3, le livre propose le décryptage d’une soixantaine des plus grandes chansons françaises. On apprendra ainsi que Charles Aznavour ne parle pas de lui dans J’me voyais déjà, alors que Jeanne Moreau parle d’elle à la troisième personne dans Le Tourbillon, que Sylvie Vartan a remplacé au pied levé une actrice et c’est ainsi qu’elle a chanté pour la première fois La panne d’essence qui l’a fait connaître ou que Jacques Brel a sans doute écrit Ne me quitte pas pour sa maîtresse.

 

VIESDEPAPIER

Aaliya Saleh, 72 ans, les cheveux bleus, a toujours refusé les carcans imposés par la société libanaise. À l’ombre des murs anciens de son appartement, elle s’apprête pour son rituel préféré. Chaque année, le 1er janvier, après avoir allumé deux bougies pour Walter Benjamin, cette femme irrévérencieuse et un brin obsessionnelle commence à traduire en arabe l’une des oeuvres de  ses romanciers préférés : Kafka, Pessoa ou Nabokov. À la fois refuge et « plaisir aveugle », la littérature est l’air qu’elle respire, celui qui la fait vibrer comme cet opus de Chopin qu’elle ne cesse d’écouter. C’est entourée de livres, de cartons remplis de papiers, de feuilles volantes de ses traductions qu’Aaliya se sent vivante. Cheminant dans les rues, Aaliya se souvient ; de l’odeur de sa librairie, des conversations avec son amie Hannah, de ses lectures à la lueur de la bougie tandis que la guerre faisait rage, de la ville en feu, de l’imprévisibilité de Beyrouth.   Roman éblouissant à l’érudition joueuse, célébrant la beauté et la détresse de Beyrouth,  Les Vies de papier est une véritable déclaration d’amour à la littérature.

 

vousnaurezpasmahaine

Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre dernier assassinée au Bataclan. Alors que le pays était endeuillé, à la recherche de mots pour dire l’horreur, il publiait sur les réseaux sociaux une lettre destinée aux terroristes intitulée. Vous n’aurez pas ma haine. À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre, il nous dit que malgré tout, la vie doit continuer. C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre dans ce témoignage poignant.

 

voyageteeredespoir

« Ce voyage est une invitation à se promener sur le continent des obscurs. À partir à la recherche de celles et ceux dont le souvenir est effacé par les puissants et les dominants, qui réquisitionnent l’Histoire à leur profit. Bref, à aller à la rencontre de tous ces militant-e-s de l’égalité sans lesquels nos idéaux démocratiques et sociaux n’auraient jamais vu le jour. Or seul le Maitron, cet immense dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et social, avec ses milliers de héros inconnus ou méconnus, donne librement accès à ces territoires oubliés, sur une longue durée qui va de 1789 à 1968. J’ai voulu donner envie d’aller y voir. Car, en nos temps obscurs d’incertitude et de doute, visiter le Maitron, c’est reprendre force et courage. Cette péré-grination propose de s’approprier cet héritage sans testament, comme une promesse que nous nous ferions à nous-mêmes. À la manière des traces qui, dans notre langue, sont aussi bien des signes d’un passé effacé que des sentiers menant à l’inconnu, l’espoir porté par les centaines de milliers de vies qui en sont la matière est un chemin inédit, qu’il nous revient d’inventer en marchant sur leurs pas. Pour cette exploration, nulle carte préétablie qui donnerait des assurances, transformant le paysage en certitude. Mais, plus essentiellement, la quête d’une hauteur qui nous élève et nous relève, en vue d’une ligne de crête où se laisse approcher, de nouveau, l’horizon d’une espérance : l’émancipation. Acte de fidélité et geste de survie, ce livre interroge dans un premier temps le sort des vaincus dans l’Histoire puis part “à sauts et à gambades” dans un voyage qui commence près des bureaux de Mediapart, à la rencontre du député Baudin, pour se terminer sur un sentier de randonnée dans les Pyrénées, en compagnie de Walter Benjamin. La solennité des cimetières pas plus que la froideur des tombeaux ne sont ici de mise. Plurielle et multiple, l’Histoire maillée d’histoires que nous raconte le Maitron est un récit sensible, celui d’une réalité à portée d’utopie, tout comme un choeur antique serait à portée de voix. » Edwy Plenel Journaliste, Edwy Plenel est directeur de Mediapart, journal indépendant et participatif dont il est le cofondateur. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Dire non (Don Quichotte, 2014), Pour les musulmans (La Découverte, 2014) et Dire nous (Don Quichotte, 2016).

 

LATOLERANCEEXPLIQUEE

En quoi consiste aujourd’hui la tolérance ? Et comment la pratiquer, concrètement, au XXIe siècle ? À ces questions, ce livre clair et accessible apporte des réponses précises. Il met d’abord en lumière les différents sens de la notion (sens faible : absence de sanction, quand, par exemple, le stationnement est «toléré» sur le trottoir ; sens fort : pleine reconnaissance du droit des autres à leurs croyances et opinions), et retrace les grandes étapes de son élaboration de l’Antiquité à nos jours, en passant par la Renaissance, les Lumières et les analyses des penseurs contemporains. Axe principal : comment être à fois croyant et tolérant, comment concilier la vérité à laquelle j’adhère et celle des autres ? Faut-il être sceptique ou indifférent pour être tolérant ?Mais la tolérance ne concerne pas seulement les religions. Elle engage aussi notre attitude envers les manières de vivre des autres. Surgit ensuite la question des limites de la tolérance et du refus de l’intolérable, car être tolérant, ce n’est jamais tout tolérer. Finalement, il apparaît que la pratique de la tolérance n’a pas pour objectif d’être gentil mais d’éviter les guerres – entre individus, communautés ou civilisations. Dans le monde d’aujourd’hui, multiculturel et multiconfessionnel, elle est donc vitale. C’est pourquoi l’expliquer à tous est urgent.

 

mapartdegaulois

Printemps 1981, dans une cité d’un «quartier» de Toulouse, un rebeu atypique qui s’idéalise en poète de la racaille escalade une montagne nommée «baccalauréat» : du jamais vu chez les Sarrasins. Sur la ligne incertaine et dangereuse d’une insaisissable identité, le parolier-chanteur de Zebda raconte une adolescence entre chausse-trape et croc en jambes, dans une autofiction pleine d’énergie et de gravité, d’amertume ou de colère, de jubilation et d’autodérision.

 

lanfeust

Lanfeust a failli perdre la vie en affrontant Lylth la dévoreuse de mondes. Sauvé par Cixi, surgie de la porte des étoiles, il est soigné sur Merrion. Mais Lylth, à la tête d’une redoutable armada, ravage toujours Troy et il faut retourner l’affronter. Et parallèlement une autre confrontation se profile, celle de Cixi et des quatre épouses de Lanfeust… Alors que Lylth marche à travers les baronnies en direction d’Or-Azur, une étrange alliée rejoint Lanfeust : Tseu-Hi, énigmatique mercenaire, qui a fait voeu de veiller sur le Magohamoth, source de toute magie…